Bébé

A quel âge un bébé peut-il être mis dans un youpala ?

Le temps passe si vite que l’on ne voit pas toujours grandir notre petit bout de chou. Au fil de son évolution, il faudra vous équiper des outils adéquats pour l’aider à grandir pleinement. Le trotteur également connu sous le nom de Youpala fait partie des essentiels à avoir en tant que jeune parent. Cet accessoire présente de nombreux avantages pour les enfants mais aussi pour ceux qui s’en occupent. Mais à partir de quel âge est-il conseillé d’utiliser un tel outil ?

Tout ce qu’il faut savoir sur le youpala

Le youpala est un dispositif à roulettes, à hauteur d’appui, muni d’un siège et d’une nacelle maintenant l’enfant debout. Il aide les enfants à avancer par leurs mouvements, sans prendre le risque de tomber ou se blesser. Et il est particulièrement inventé pour les bébés de 4 et 24 mois. Les fabricants indiquent généralement l’âge minimum atteint par le bébé avant de pouvoir utiliser l’article. Pour certains, l’usage du youpala est fortement déconseillé avant 8 mois. Néanmoins, un enfant peut utiliser un youpala en fonction de sa morphologie et s’il a déjà acquis la position assise toute seule. Le youpala est équipé de plusieurs activités d’éveil qui vont divertir le bébé. En plus d’être un appareil d’apprentissage de marche, c’est également un appareil éducatif et ludique pour l’enfant. Grâce au youpala, le bébé va acquérir une certaine autonomie, et ainsi, découvrir une sensation de liberté. Utilisé trop tôt, le youpala sera très dangereux pour la croissance du bébé. Mais comme toute chose, il faut l’utiliser convenablement, dans de meilleures conditions.

Les règles de sécurité à respecter

Il est toujours conseillé de garder un œil sur l’enfant, étant donné qu’il va se déplacer seul sur le youpala. Il ne faut jamais utiliser un youpala aux alentours d’une fenêtre, d’un escalier ou d’un plan incliné. N’omettez pas de vérifier que l’appareil répond à la norme NFS 54-008. Cette norme doit garantir la résistance, ainsi que la stabilité de l’appareil,à travers les patins antidérapants et les freins. Un youpala doit disposer d’une barrière de sécurité enveloppante permettant au bébé d’éviter tout choc. Il est fortement conseillé de limiter l’usage du youpala. En effet, il s’agit d’un dispositif d’éveil et non d’assise. Il faut l’utiliserune heure par jour, par étapes de 15 minutes d’affilée. L’enfant doit acquérir le goût de la marche, afin qu’il ne devienne pas trop paresseux.

Les différents types de youpala

On sait qu’un bébé est enclin à s’ennuyer très vite. De ce fait, il est recommandé d’opter pour un youpala muni de divers jeux d’éveils. Plus les sens du bébé seront stimulés, plus cela l’amusera et l’incitera à jouer avec son dispositif. Des points lumineux, des objets colorés et musicaux vont aider votre bout de chou à apprécier le temps passé dans son youpala. Privilégiez également le modèle de youpala évolutif pour votre enfant. La hauteur d’assise réglable est plus pratique pour s’adapter à la taille de l’enfant qui grandit. En général, un youpala évolutif offre 3 hauteurs réglables. Aussi, le bébé doit se sentir entièrement à l’aise sur son youpala. Il est important de lui offrir un appareil confortable, doté d’un dossier convenablement large pour son dos. Pour encore plus d’avantages, cette optique de commodité doit être accompagnée d’une assise rembourrée. Il ne faut pas oublier que le youpala doit également être commode pour vous. Privilégiez un youpala suffisamment pratique, pliable, simple, facile à ajuster et à monter. Il doit être léger, lavable et équipé de poignées de transport. Il faut choisir un youpala solide, qui va durer dans le temps. Optez pour un youpala avec une structure en acier pour davantage de fermeté.

Illustrations : bebecool.fr ; topsante.com

Laisser un commentaire