Bébé

Les intérêts du youpala pour les bébés

Beaucoup de parents pensent que le youpala peut aider leur bébé à se mettre debout plus vite. Il s’agit d’un jouet de puériculture très vendu dans le monde, mais prohibé par l’Association européenne pour la sécurité des enfants. Quels sont les réels avantages de l’utilisation de ce type de dispositif ?

C’est quoi un youpala ?

Le youpala est un petit siège roulant qui permet à l’enfant de se tenir debout et de marcher tout seul. Certains le considèrent comme nocif au développement moteur de l’enfant, d’autres l’adoptent. Il s’agit d’un dispositif ludique et éducatif permettant d’éveiller le bébé dès son sixième mois. Il est spécifiquement conçu pour empêcher l’enfant de faire une chute. En effet, il est intégré d’un siège l’autorisant à s’asseoir pour jouer ou pour manger. Grâce au youpala, l’enfant dispose d’une liberté de mouvement plus intense. Cet appareil va l’initier à la marche en raison de ses petits rouages. Petit à petit, bébé va explorer son environnement, l’aidant à être plus confiant et à avoir le goût de la marche. Il va tourner en rond, trottiner, s’avancer, reculer, changer de place, et autres. Il va devenir plus curieux et attentif à ce qui arrive tout autour de lui. Son youpala va lui permettre de se mouvoir afin de pouvoir manipuler et apprécier tout ce qui se trouve aux alentours. Aussi, le youpala va stimuler les sens et l’esprit de l’enfant grâce aux accessoires de jeux, de musique et de couleur intégrés. Il ne va pas s’ennuyer de si tôt !

Quels sont les avantages du youpala ?

Le bébé commence à marcher vers 8 ou 9 mois. Il va commencer par se mouvoir à quatre pattes et se dresser debout sur ses piedsen s’agrippant aux murs ou aux meubles. Cela signifie que le bébé est enfin prêt à affranchir le pas. A cet âge, son cerveau est suffisamment mature pour assimiler ce nouvel apprentissage, et ses muscles sont suffisamment résistants pour maintenir son petit corps. C’est dans tous ces cas-là que l’usage du youpala est extrêmement intéressant. Le tout-petit peut jouer en toute sécurité tout en étant bien soutenu dans sa nacelle. Il va explorer la surface plane de la maison, en présence d’un adulte bien évidemment.

Quels sont les risques encourus par l’usage du youpala ?

Pour marcher, le bébé doit être capable de se dresser en équilibre sur ses deux pieds. Aussi, s’il se met debout de façon assistée, il sera incapable de découvrir ses appuis au niveau des pieds, du bassin et de la colonne vertébrale. Le fait de se mettre debout de manière prématurée est inadapté à son déploiement musculaire. Au lieu d’avancer naturellement un pied devant l’autre, l’enfant sera uniquement accroché à son youpala, en se mouvant artificiellement sur la pointe des pieds. Et la coalition des jointures du bassin, des genoux et des chevilles sera bloquée. Il y aura davantage de problème de coordinations à cause de la fausse cadence des roues. L’enfant sera incapable de gérer l’équilibre essentiel pour avancer correctement, pas à pas. Il ne s’appuiera que très peu sur ses jambes, ce qui va provoquer des déformations de ces dernières. Le youpala est également la cause de 80 % des chutes risquant de provoquer des chocs chez l’enfant. Ce dernier sera incapable de se mettre à quatre pattes vu que sur son youpala, il pourra facilement rattraper des objets périlleux qui trainent partout. Il est conseillé de régulièrement consulter les pédiatres afin d’établir physiologiquement et psychiquement un bilan sur l’acquis de la marche du bébé. Il est toujours fondamental de jouer au sol avec l’enfant, l’inciter à bouger le plus possible en rompant, à quatre pattes ou autres.

Photos : punksociety.fr ; journalpsychomotricienne.fr

Laisser un commentaire