Browse Category by Parentalité
Parentalité

Comment devenir une baby-sitter au top ?

Être baby-sitter, ce n’est pas de tout repos. Avec un tarif fixé entre 8 et 10 € de l’heure, les baby-sitters qui souhaitent empocher beaucoup d’argent doivent souvent multiplier leur clientèle. Pour développer son réseau de clients, via le bouche-à-oreilles notamment, il faut alors non seulement plaire aux enfants, mais aussi aux parents ! Voici quelques conseils pour devenir une baby-sitter au top.

La sécurité des enfants avant tout

Le plus important, lorsque l’on garde des enfants (et surtout des enfants en bas âge), c’est d’assurer leur sécurité. Vous devez montrer aux parents que vous accordez une grande importance à la sécurité des enfants que vous allez garder. Les parents doivent pouvoir vous les confier sans s’inquiéter sans cesse pour leur sécurité ; vous devez donc leur montrer que vous saurez les gronder si besoin, et que vous saurez les encadrer pendant le temps de jeu.

Être disponible

Pour que les parents fassent appel à vous pour garder leur enfant, vous devez être disponible. S’ils vous ont contacté via un site d’annonces pour la garde d’enfants, vous devez vous engager à être disponible le plus souvent possible, afin de les dépanner en cas d’imprévu ou de service de dernière minute (aller chercher l’enfant à l’école, le garder pendant une journée complète de temps en temps…). Vous devez être flexible autant dans la nature des tâches demandées que dans les créneaux de garde. Rassurez-vous, en général, les services de dernière minute sont payés plus cher !

Être ponctuelle

Pour une baby-sitter, la ponctualité est une qualité indispensable. Les enfants ont souvent une routine millimétrée, vous ne pourrez donc pas vous permettre d’arriver une demi-heure en retard et de devoir décaler leur repas, leur bain, leur heure de coucher… Pour les parents, la ponctualité relève du professionnalisme, mais aussi du respect. Ils ne referont pas appel à une baby-sitter qui est arrivée en retard, surtout si cela fait plusieurs fois !

Faire preuve de maturité

En plus de la ponctualité, la maturité est une qualité essentielle chez une baby-sitter. S’occuper d’enfants demande une grande maturité ; d’ailleurs, les parents ont besoin d’une personne mature pour pouvoir prendre soin de leur enfant et savoir le cadrer. L’âge n’a pas grande importance : vous pouvez aussi bien être un collégien qu’un lycéen ou qu’un jeune adulte, c’est la maturité qui compte. Pour montrer aux parents que vous êtes mature, n’hésitez pas à leur parler de vous, de vos centres d’intérêt ou de vos projets de carrière, et montrez-leur que vous êtes responsable et qu’en cas de problème, vous savez réagir rapidement.

Faire preuve d’esprit d’initiative… sans trop en faire

Les parents apprécient les baby-sitters qui font preuve d’initiative, en proposant des activités (plutôt qu’en mettant les enfants devant un dessin animé) : jeux de société, jeux en extérieur, histoires à raconter… Proposez aux parents d’aller chercher les enfants à la sortie de l’école ou de les aider à faire leurs devoirs pour les aider encore plus.

Toutefois, vous devez aussi rester à votre place : la baby-sitter ne remplace pas les parents. Il ne s’agit pas d’être tout le temps derrière l’enfant mais de dépanner les parents en cas de besoin.

Communiquer avec les parents

Il est indispensable de communiquer avec les parents. Lorsque votre baby-sitting est fini, n’hésitez pas à leur faire un compte rendu de la soirée, en leur parlant de l’humeur de leur enfant et des activités que vous avez faites. N’oubliez pas les moments compliqués, ils font partie (au même titre que ce qui s’est bien passé) de la normalité. Si l’enfant a eu une crise de larmes ou que vous avez dû le gronder, il ne faut pas hésiter à le dire aux parents.

Savoir s’adapter aux enfants

Pour être une baby-sitter au top, il est important de respecter le rythme de l’enfant, surtout s’il s’agit d’un enfant en bas âge. Vous devrez vous caler sur les horaires de l’enfant, et pas l’inverse. Vous devrez également vous caler sur ses humeurs : si vous avez prévu de le coucher à telle heure, ou de jouer à tel jeu avec lui, peut-être que vos plans seront amenés à changer en fonction de ses besoins sur le moment.

Pour s’adapter aux enfants, il est essentiel de faire preuve de patience. La patience est encore l’une des qualités indispensables à la baby-sitter. Si vous gardez plusieurs enfants, ils décideront peut-être de se liguer contre vous et de vous mener la vie dure, ou alors de se chamailler. Si vous gardez un seul enfant, il n’aura peut-être pas envie d’aller se coucher pour jouer plus longtemps. Vous ne devez pas les gronder pour un rien, ce n’est pas votre rôle : il faudra donc vous montrer patient !

Travailler légalement

Enfin, dernière qualité requise pour être la baby-sitter parfaite aux yeux des parents : éviter le travail au noir. Si vous n’êtes pas un étudiant qui fait du baby-sitting à ses heures perdues, et que vous commencez à gagner de vrais revenus avec cette activité, il est indispensable de se déclarer. Cela va rassurer les parents, car ils pourront alors mettre en place un contrat de travail et vous pourrez être couvert par une assurance. Si vous êtes mineur, inutile de vous déclarer, mais les parents auront besoin d’une autorisation parentale pour vous laisser garder leur enfant !